IMG_3811 4.JPG
1/0
Photos Submitted by Lynne
Biography:

Lynne is a two-spirit Métis, and like her ancestors, travelled extensively and lived in many places across Turtle Island and the global. She now resides in Sudbury, Ontario. The Paypom or North-West Angle Treaty territory of Northwestern Ontario is Lynne’s traditional Métis homeland. She is of the beaver clan: the beaver has a strong presence in her life and symbolises the strength, perseverance, and mobility of the Métis peoples. She proudly draws upon the memories, acumens, experiences and tomorrows of her Métis ancestors who inhabit three quadrants of her family tree. Lynne is also a military survivor/veteran of the LGBT Purge campaign. She served Canada for 16 years before retiring. She is currently an associate professor of Sociology at Laurentian University (Sudbury). She specializes in studying marginalisation and groups such as LGBTQ2IA+ soldiers and their families, women firefighters, older adults living in place, informal caregivers, and Métis peoples living in central and eastern Canada. She incorporates Métis traditions, knowledge and teachings into her life, teaching and research.

 

Lynne est une Métis bispirituelle qui, comme ses ancêtres, a beaucoup voyagé et vécu dans de nombreux endroits tant à Turtle Island qu'à l'étranger. Elle réside actuellement à Sudbury, en Ontario. Son territoire métis traditionnel est celui du traité Paypom, également connu sous le nom de traité de l’angle nord-ouest ontarien. Elle appartient au clan du castor : un animal très présent dans sa vie et qui symbolise la force, la persévérance et la mobilité du peuple métis. Elle s’inspire avec fierté des souvenirs, du savoir-faire, des expériences et des lendemains de ses ancêtres métis qui occupent trois quadrants de son arbre généalogique. Lynne est également une survivante (vétérante) de la campagne de purge contre les LGBT. Elle a servi le Canada pendant 16 ans avant de prendre sa retraite. Elle est actuellement professeure agrégée au département de sociologie de l’Université Laurentienne (Sudbury). Elle est spécialisée dans l’étude de la marginalisation et des groupes comme les militaires LGBTQ2IA+ et leurs familles, les pompières, les personnes âgées vivant à domicile, les aidants naturels et les Métis du Centre et de l’est du Canada. Lynne intègre les traditions, connaissances et enseignements métis dans sa vie, son métier et ses recherches.